Pas si français ce drain!

On dépoussière un vieux mythe, on prévient des problèmes et on améliore la performance de votre nouvelle installation de drainage pour les fondations.

Le fameux drain français

L’eau contenue dans le sol autour des fondations doit adéquatement être drainée pour éviter qu’elle ne s’infiltre dans votre sous-sol. Voilà pourquoi un drain perforé est installé tout autour de la maison : pour recueillir cette eau et l’évacuer.

Nous employons fréquemment l’expression « drain français » pour désigner cette installation. Contrairement à ce que ce nom pourrait laisser croire, ce ne sont pas les français qui ont inventé ce système bien que nos cousins d’outre-mer aient inventé de biens grandes choses. En fait, déjà au temps de la Rome antique, des  systèmes de drainage étaient utilisés.

Alors, d’où vient cette appellation? Dans les années 1850, un certain monsieur Henri French, fermier et juge, a rédigé un livre très étoffé sur le drainage des champs agricoles. Ces principes ont été grandement utilisés pour la conception des systèmes de drainage des sols, allant jusqu’à influencer le domaine du bâtiment.

Ainsi, nous employons les principes de drains à la « French ». Les expressions « drain français » ou « drain agricole » ne devraient donc pas être utilisés. Nous devrions plutôt parler de drainage des fondations ou de « drain de fondation ».

Éviter de saturer votre drain

Le drain est destiné à absorber une certaine quantité d’eau se trouvant dans le sol et non pas à recueillir tout l’eau de votre terrain. Certaines mesures simples et efficaces devraient être réalisées pour éviter la saturation de votre drain.

D’abord, les pentes de terrain doivent éloigner l’eau de vos fondations. Pour cela, il faut que votre terrain soit plus haut autour de votre maison et doit descendre légèrement en s’éloignant vers les extrémités de votre terrain. Souvent, avec les années, le sol s’affaisse. Une solution est de remonter le sol autour de la maison. Il faut toutefois prendre garde au dégagement des fenêtres. Si ces dernières ne sont pas adéquatement dégagées, des margelles peuvent être ajoutées pour les protéger. S’il est compliqué, voire impossible de corriger les pentes de votre terrain, vous pouvez alors créer des tranchées drainantes autour de la maison pour diriger l’eau vers des fosses de diffusion.

Ensuite, il ne faut pas sous-estimer l’affluent d’eau provenant des gouttières ou d’autres éléments. Votre toiture représente une très grande superficie à drainer. Toute l’eau qui s’y trouve sera recueillie dans les gouttières et expulsée par les déversoirs. Si ces derniers ne sont pas suffisamment éloignés de la bâtisse, une très grande quantité d’eau s’accumulera alors près de vos fondations. Dans d’autres cas, des pavés imperméables peuvent aussi diriger beaucoup d’eau vers la maison. Encore ici, une tranchée drainante pourrait être utilisée comme compromis.

Des améliorations recommandées pour votre drain

L’ajout de cheminée d’accès au drain de fondation constitue une amélioration intéressante et à peu de frais. Ces cheminées peuvent être ajoutées à un système déjà existant ou lors de travaux de réfection. Elles vous permettront d’accéder au drain et de connaître sa condition sans nécessité d’excavation. Les cheminées d’accès sont particulièrement utiles pour passer une caméra de diagnostic ou pour nettoyer l’intérieur de la conduite avec un arrosoir à pression, si nécessaire.

Lorsque viendra le temps de changer votre drain, il faut absolument éviter d’acheter les modèles de conduit vendus avec une gaine de membrane géotextile intégrée. Cette membrane est souvent mal adaptée au sol et peut se colmater rapidement. Vous risquez ainsi d’avoir un drain neuf qui ne peut plus remplir sa fonction première, c’est-à-dire d’évacuer l’eau autour de votre fondation.

Un autre élément important est l’installation de gravier autour du drain. Mieux vaut installer plus de gravier que moins. Le Code du bâtiment exige 6 pouces de pierre au-dessus du drain. Dans les faits, au moins 8 à 12 pouces sont à préconiser. Et c’est sur cette pierre que devrait être installée la membrane géotextile. Tout cela permettra d’augmenter la surface de drainage et la performance de votre système.

D’autres nouveautés peuvent aussi être utilisées comme l’emploi d’une membrane drainante, des conduits à parois rigides au lieu de flexibles, etc. Peu importe la recette adoptée, il faudra l’adapter à votre environnement et à vos besoins.

Avant de terminer, nous voulons rappeler qu’un système de drainage, si bon soit-il, ne peut contrôler une nappe phréatique trop élevée par rapport à la base de vos fondations. Il faut préalablement s’assurer que tout est en règle de ce côté avant de débuter des travaux.

N’hésitez pas à nous consulter afin d’éviter des pièges et d’effectuer des travaux inappropriés sur votre propriété.

Comments

comments

27 réponses à “Pas si français ce drain!”