• Patrick Gautreau

Est-ce que l’isolant d’uréthane est sécuritaire ?

urethane gicle

La mousse d’uréthane giclé est un produit couramment utilisé pour l’isolation et l’étanchéité en construction et en rénovation.  Mais ce produit peut-il nuire à votre santé?

Ce sujet a récemment fait l’objet d’un reportage à l’émission « Market Place » sur le réseau CBC. On y présentait des problèmes survenus chez des propriétaires suite à l’application d’isolant en mousse d’uréthane dans leur maison.

La mousse d’uréthane giclé est constituée de deux agents chimiques liquides combinés sur le site lors de son installation. La qualité du produit est primordiale autant que les compétences de l’entrepreneur qui effectuera  son application.

Dans les cas présentés dans le reportage, les occupants ont subi des inconforts et développé des problèmes de santé divers. De plus, des émanations singulières de nature chimique associée à une « odeur de poisson »  sont apparues dans leur propriété.

Nous avons effectué des milliers d’expertises dans des bâtiments neufs ou en rénovation qui contenait de l’isolant d’uréthane au cours des ans sans jamais avoir constaté ou été avisé de cette problématique. Ainsi, nous pouvons prétendre que ces situations sont relativement rares. Néanmoins, il faut s’assurer de prendre certaines précautions lorsque des produits chimiques sont utilisés ou appliqués dans un environnement intérieur afin d’éviter que de tels problèmes ne surviennent.

Conseils pour l’installation du produit :

  1. Utiliser seulement des produits de fabricants reconnus et dont vous pouvez valider la provenance.

  2. S’assurer que l’installateur est recommandé par le fabricant, qu’il a suivi une formation spécifique pour la pose de ce produit et qu’il se conforme à la norme d’installation (CAN/ULC-S705.2).

  3. Demander à l’installateur la garantie offerte en cas de problème. N’hésitez pas à ajouter ces informations par écrit dans le contrat et surtout, éviter toute clause qui pourrait déresponsabiliser l’installateur advenant une mauvaise application. Même les meilleurs entrepreneurs peuvent faire une erreur dans l’application de ce produit. Le retirer par la suite pourrait être ardu et très onéreux.

  4.  Rester à l’extérieur de la maison pour une période d’au moins 24 heures suivant l’installation de l’uréthane.

  5. S’informer sur le produit ou envisager d‘autres alternatives d’isolation si vous avez déjà un historique de santé avec problèmes respiratoires, de peau ou de sensibilité aux matières organiques volatiles.

Vous pouvez voir le reportage (en anglais) présenté le 25 octobre 2013 via le lien ci-dessous :

http://www.cbc.ca/marketplace/episodes/2013-2014/renovation-horror-story

Liens:

Association d’isolation du Québec :

http://www.isolation-aiq.ca

Association canadienne des entrepreneurs en mousse de polyuréthane :

http://www.cufca.ca/about/history_f.php

Ces problèmes n’est pas sans rappeler un précédant article que nous avions rédigé concernant le gypse toxique en provenance de Chine :

https://www.nivoex.com/2011/07/26/bonjour-tout-le-monde/

#isolant #mousse #polyuréthane #uréthane

22 vues0 commentaire